A nos morts

A nos morts

" Il ne faut pas les oublier. Dire seulement leur nom, c'est les défendre, c'est les sauver. Camarades de régiment, quand vous vous retrouverez, parlez des morts, parlez-en librement, comme s'ils étaient encore vivants.... Ils ne mourront pas tant que nous les aimerons. " Roland DORGELES

2016 - Hommage à Jean-Pierre GAY

Alertée par Charles-Henri de MONCHY, président de l'association des Anciens de l'ALAT, sur l'organisation d'une cérémonie, à la base-école de l'ALAT du Cannet des Maures en mémoire de l'accident d'hélicoptère au cours duquel notre petit co Jean-Pierre GAY a trouvé la mort, le 6 avril 1976, la Promo a pu être présente grâce à la réactivité et à la disponibilité dont ont fait preuve Jacques DIGONNET et Michel COUSSY.

**Jacques DIGONNET** : "J'ai retrouvé Coussy et son épouse à l'école de l'ALAT pour participer à la cérémonie en mémoire des victimes de l'accident d'hélico survenu le 1° avril 1976, dont notre camarade J.P. GAY. Ensuite nous avons pris la pose en compagnie d'Aviles, de la Dugesclin, ancien de l'ALAT pour une séance photo dont l'opérateur était le général 2S Mary (ou Marie), ancien commandant des écoles de l'ALAT que Charles-Henri doit connaître.

**Michel COUSSY** rend compte de son voyage au pays des appareils à voilure tournante : " Nous sommes arrivés en même temps que J.DIGONNET et accueillis par le Président de l'Amicale des Anciens l'ALAT. Cérémonie courte (20 mn) avec récit de l'accident du 6 avril 1976, dépôt de gerbes, sonnerie "Aux Morts", Marseillaise et deux mots du Chef de Corps de l'EAALAT. Mon avis: En mémoire de J.P Gay , à mes côtés durant 3 ans (même chambre à Coët + EAT /Montargis), cette cérémonie du 40°anniversaire, faite dans un coin de la base, sans prise d'armes ni drapeau de l'école, m'a paru plus "fonctionnelle" que commémorative. "

**de MONCHY** : " Merci de cette participation promo à l'hommage rendu à notre camarade GAY, au camarade de Péchy de la Corse et Provence et à l'équipage du Puma du cours vol sans visibilité."

**NDSP** : Merci à tous d'avoir permis de saluer la mémoire de notre petit co, comme nous avons prévu de le faire à l'occasion de notre Cinquantenaire, pour tous ceux qui sont partis avant nous, chaque fois que cela possible

In Mémoriam

Né le 13 décembre 1946 à Sens (Yonne), Jean-Pierre GAY prépare le concours d'entrée à l'École Spéciale Militaire de Saint-Cyr au Prytanée militaire de La Flèche (option langues). Il intègre en 1965, se classant 106ème et fait partie de la 3ème section de la 1ère Compagnie. Il se classe 88ème à la sortie de Coëtquidan et choisit de servir dans l'arme des Transmissions. À l'issue du stage d'application à l'École des Transmissions de Montargis, il rejoint le 40ème Régiment de Transmissions à Neustadt (FFA). Ayant opté pour l'Aviation Légère de l'Armée de Terre, il rejoint, dès le mois d'août 1970, l'École de spécialisation de Dax où obtient sa qualification de pilote et se voit affecté, en 1971, au Groupe d'aviation légère de la 3ème Division, à Fribourg (FFA). Au cours de l'hiver 1972-1973, il suit le stage de chef de patrouille en vol tactique à l'École d'Application de l'ALAT, au Cannet des Maures (Var), puis il effectue le stage des capitaines de transmissions à Montargis, avant de retrouver le GALDIV 3 à Fribourg. Promu au grade de capitaine le 1er juillet 1974, il est affecté au Groupe d'Aviation Légère de la 4ème Division, à Étain (Meuse) le 1er septembre 1975. Désigné pour suivre le stage de vol aux instruments sur hélicoptère de manœuvre, il rejoint l'École du Cannet des Maures en février 1976. Le 6 avril, il participe à une mission de percée opérationnelle en vol aux instruments à bord d'un Puma. Cinquante minutes après le décollage, le pilote annonce à la tour de contrôle se présenter pour se poser dix minutes plus tard. Mais l'appareil n'arrive pas à l'heure annoncée. Les recherches sont aussitôt déclenchées et la carcasse de l'appareil est retrouvée dans la montagne de la Loube. Jean-Pierre GAY et ses quatre compagnons de vol ont été tués. Le capitaine Jean-Pierre GAY a reçu la Médaille de l'Aéronautique à titre posthume et a été cité à l'ordre de l'Armée pour le motif suivant : " Officier très compétent, breveté parachutiste, observateur pilote, spécialiste des transmissions, passionnés par les problèmes aéronautiques et d'une haute conscience professionnelle. A trouvé la mort en service aérien le 6 avril 1976 dans la montagne de la Loube, commune de la Celle (Var). " Jean-Pierre GAY avait également reçu, dans son enfance, la croix de guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil, attribuée à son père mort pour la France.

IN MEMORIAM 

Jacques  PAOLI               
30 juillet 1968
Jean - Claude  DIDIER
9 mai 1970
Henry  DUMONT               
7 juillet 1970
Alain CHAPELLIER               
14 novembre 1970
Frédéric  LAVAL - GILLY (MPLF)
18 février 1972
Animam  TCHANGANI               
2 avril 1974
Jean - Pierre  CORSELLIS               
20 novembre 1974
Jean - Pierre  GAY                               
6 avril 1976
François  DESBATS                               
30 août 1976
Norbert  GARCIA                               
12 octobre 1977
Bernard  CHATELLIER               
14 juin 1978
Jiddou  OULD SALECK               
1er décembre 1979
Christian  d'ALES                               
9 juillet 1981
François  CONSTANS               
23 janvier 1982
Alex  FISCHBACH                               
29 mars 1983
Joseph  RYUMEKO                               
17 juillet 1983
Mamé Gor  BADIANE               
19 novembre 1983
Philippe  BARDON                               
22 juillet 1988
Jean - Luc  PAGNIEZ               
29 septembre 1993
Gérard  CATHERIN                               
4 juillet 1994
René  GOSSE                               
7 octobre 1994
Nicolas  MULLER                               
24 août 1995
Gilbert  ROUSSEL                               
25 novembre 1996
Alphonse  MATESSA               
4 septembre 1997
Jean  RAFFOUX                               
29 janvier 2000
Alain MISTRAL                               
11 août 2000
Francis  SALAS                               
5 février 2001
Boubakar FANNY                               
2002
Louis SOMDA                               
4 juin 2003
Georges DUPUIS                               
29 octobre 2003
Gilles GUIFFANT                               
5 novembre 2003
Gérard BERES                               
19 février 2004
Charles DEMONS                               
22 juin 2004
Bernard BURTON                               
23 janvier 2005
François THUREL                               
22 décembre 2005
Jean-Marie PAUTY                               
10 avril 2006
Daniel NURY                               
9 octobre 2006
Bernard REBUFFEL                               
16 mars 2007
Georges VALLOT                               
30 novembre 2007
Jean-Luc BALON                               
27 juin 2009
André PARDON                               
26 septembre 2010
N'Zambi MAKOUMBA               
29 mai 2011
André PIERRON                               
30 mai 2012
Daniel MARRET                               
2 juin 2013
Godefroy MATINGOU               
1er juillet 2014